Principe de numérotation des versions Ovidentia
Les numéros identifiant les versions d'ovidentia sont composés de trois chiffres séparés par des points. Ils se lisent de la manière suivante :

6 .  5 .  2
|     |     |
|     |     |_ 2ème version de maintenance
|     |
|     |___ 5ème version mineure
|
|_____ 6ème version majeure

  • La version de maintenance est incrémentée lors de la correction de bugs.
  • La version mineure est incrémentée lors d'ajout d'une ou plusieurs petites fonctionnalités.
  • La version majeure est incrémentée lors d'ajout de fonctionnalités importantes.

Versions stables

Elles ont un numéro de maintenance strictement inférieur à 90 (Exemple : 6.5.2). Toutes les versions stables ayant les mêmes numéros de versions majeures et mineures disposent du même ensemble de fonctionnalités, proposent les mêmes interfaces aux utilisateurs (hormis les corrections de bugs d'affichage) et gardent la même documentation (hormis les corrections et les ajouts sur des fonctionnalités pas ou peu documentées).

Versions bêta

Elles ont un numéro de maintenance supérieur ou égal à 90 et strictement inférieur à 100 (Exemple : 6.5.90 pour la première version bêta de la future version 6.6.0). Les versions bêta intègrent tout ou partie des nouvelles fonctionnalités en cours de développement dans le noyau. Elles peuvent être distribuées mais - étant notoiremment instables - elles ont essentiellement pour but d'offrir un aperçu des évolutions du noyau et de fournir une base commune pour la recherche de bugs.

Versions Release Candidate

Elles ont un numéro de maintenance supérieur ou égal à 100 (Exemple : 6.5.100 pour la première version Release Candidate de la future version 6.6.0). Les versions Release Candidate (rc) succèdent aux versions bêta. A partir de la première Release Candidate (rc1), les ajouts fonctionnels sont prohibés (période dite de feature freeze) jusqu'à la création de la prochaine branche stable.
 

Fermer